Atmosphère

Nos parrains et marraines nous aident à prendre de la hauteur

Bienvenue dans l’atmosphère!

Un espace qui doit nous permettre, grâce au regard et à l’expertise de personnalités issus de divers horizons de sortir le nez du guidon et recevoir un retour soutenant mais possiblement critique sur l’évolution de notre projet.

Lors de certains moments, pouvoir nous apporter cet oxygène nécessaire, à l’occasion d’une rencontre, d’un verre à une terrasse ou d’un échange particulier.

Les parrains-marraines n’ont pas la responsabilité de l’éducation de leur.e filleul.e, mais peuvent de temps en temps intervenir pour les soutenir ou même parfois les réorienter dans une meilleure direction ; – )

Gérard Mordillat
Cineaste, ecrivain,
{Parce que dans rhizosphère il y a riz comme dans ah je ris de me voir si belle, il y a sophe comme dans philosophe et il y a sphère et que nous devons vivre poétiquement sur la terre !
Rudi Creeten
Préfet des études,
{
Christophe Cocu
Directeur général Ligue des familles,
{Il n'y a pas de planète B. Ca veut dire que continuer avec le modèle industriel qui a mis les équilibres naturels et la santé humaine en danger en moins de 150 ans, c'est courir à sa perte. Mais comment faire pour construire "le monde d'après" ? Si vous cherchez à faire un audit, à compresser les couts, à délocaliser et à augmenter vos bénéfices, il y a de grands cabinets d'audit pour vous accompagner. Par contre, si vous voulez construire un nouveau modèle économique respectueux des humains qui le compose et qui se construit en symbiose avec l'environnement, il y a la Rhizosphère.
Jacques Warnier
Chargé de Mission Echevinat de l'Instruction publique de la Ville de Liège - Animateur / chroniqueur émission Stoemp Pèkèt èt dès Rawètes ( Vivacité),
{Si je suis sensible et que je pense qu'il faut soutenir toutes les initiatives visant à "faire bouger les lignes" en ce qui concerne l'évolution de notre société, ce qui justifie surtout mon adhésion au projet Rhizosphère, c'est son son volet social. Je pense qu'il y a un réel danger que les innovations environnementales et sociétales nouvelles ne débouchent sur une société à deux vitesses, où les plus démunis seront de facto laissés pour compte... Les projets soutenus par la Rhizosphère et qui s'en préoccupent me plaisent... Donc, je suis là.
Jean Claude Brau
Formateur,
{Le confinement a permis, un temps, de rêver de vivre autrement. nous avons un urgent besoin qu'ici et là, des initiatives nouvelles fassent craquer,le vieux monde par des pousses nouvelles, créatives.
Christian Jonet
Coordinateur de la Ceinture Aliment-Terre Liégeoise,
{Je pense que le type de réseau de soutien et d'entraide proposé par Rhizosphère est indispensable à l'éclosion et au déploiement de projets citoyens porteurs de valeurs de justice sociale, de démocratie et de transition écologique.
Gaëlle Jeanmart
Formatrice/Animatrice à PhiloCité,
{C'est la modalité de collaboration et d'agrégation des compétences qui m'attire dans ce projet. Je me réjouis de pouvoir apporter à l'occasion la mienne, de philosophe soucieuse de la dimension pratique, éthique et politique de la philosophie.
Jean-Pascal Labille
Secrétaire général UNMS,
{
Sébastien Biet
Responsable Pro Velo Liège,
{Pourquoi pas ? Justice sociale, vitalité démocratique, transition écologique, tout y est !
Paul Maréchal
Co-fondateur DiES,
{Rhizosphère c'est d'abord faire confiance à l'humain, c'est aussi croire qu'ensemble on ira plus loin, c'est encore miser sur la durabilité, c'est enfin prendre plaisir à partager.
Bénédicte Moyersoen
Artiste - formatrice apprentissage langue française pour nouveaux arrivants,
{Adepte des actions symboliques collectives qui font réfléchir, je suis persuadée que l'énergie développée au sein de la rhizosphère permettra créer une autre dynamique de société.
François Letocart
Chargé de recherches - Autonome Hochschule in Ostbelgien,
{Il y en a qui nous disent que pour changer le monde, il faut que nous soyons le "levain dans la pâte"; d’autres, plus revendicatifs, nous enjoignent d’être "le grain de sable dans l’engrenage"; d’autres encore nous veulent plus simplement le "sel dans la soupe"… Moi, j’aime cette idée de devenir un rhizome, de faire mon p’tit bout de chemin discrètement sous terre, de me connecter avec plein d’autres et de nourrir ainsi de magnifiques fleurs qui éclosent en surface. Et c‘est bien là tout le sens du mot "radical" : aller à la racine des choses pour faire émerger de nouveaux "possibles"…
Frédéric Fassotte
Directeur Communication Solidaris Liège,
{La confiance dans le professionnalisme, les valeurs et la motivation des fondateurs de ce beau projet citoyen qui va dans le sens d'un nécessaire et salutaire remaillage des liens sociaux
Jean Dumbruch
Administrateur,
{Regrouper, croiser, lier les acteurs, les actifs et leurs soutiens me semble un des moyens nécessaires pour soutenir les nombreuses initiatives déjà en route ou en développement. La rhizosphère se propose d’aider à réaliser ces interactions. Elle va rassembler des personnes et des idées, des envies et des disponibilités, des moyens et des besoins. Elle doit donc exister et se développer au plus vite afin de finaliser le concept et étendre ces collaborations à d’autres villes ou régions. J’espère pouvoir y contribuer.
Luc Schuiten
Architecte,
{Pour sa solidarité et son empathie envers l’humain, sans exclusion.
Eric Dricot
Enseignant à la retraite,
{Dans notre monde en danger, le projet Rhizosphère mérite ce soutien et s'il s'avère au final n'avoir été qu'une douce utopie, il aura au moins attisé les consciences et procuré du rêve. Ce n'est déjà pas si mal!
Selim Demir
Employé,
{Je trouve scandaleux que des personnes gagnent des millions, des milliards d'euros alors que des travailleurs, des familles, des pensionnés arrivent à peine à finir le mois, mes parents ont travaillé jusqu'à leur pension et j'essaye d'être un exemple pour eux et mes deux enfants mais aujourd'hui nos salaires ne suffise plus à vivre dignement, c'est notre système de solidarité, de sécurité sociale, de pensions, l'enseignement, l'éducation etc. Qui sont detricoté bref c'est aujourd'hui que l'on a besoin de plus de justice sociale et de solidarité.
Gaetan Quinet
Architecte et surtout 🙂 Parrain de Nino,
{Car on soutient aussi et surtout des porteurs de projets et leurs initiatives créatives, socioculturelles, artistiques,... pour le bien collectif
Dirk Schleihs
Parrain,
{Rhizosphère, c'est un espoir. Nous sommes à l'aube de changements sociétaux paradigmatiques et nous avons besoin de nombreux outils pour nous y préparer. Rhizosphère est un de ces outils. C'est pour cela que je soutiens.
Pierre Verjans
Politologue,
{Parce que l'économie ne se résume pas à produire des "accessoires" pour accumuler des profits. L'économie peut aussi créer de l'utile pour partager de la solidarité. Un réseau d'aide à la création d'associations utiles sert l'humanité pour échapper au capitalisme cupide.
Géraldine Cambron
Coordinatrice Festival A Travers Champs,
{Semer, arroser, cultiver, entretenir et partager...Voilà les mots qui me viennent à l'esprit pour Rhizosphère. Il est important de consacrer du temps et de soutenir la création de liens entre des personnes, des habitants, des citoyens autour de projets en devenir, en évolution. C'est exactement ce que propose la Rhizosphère et à l'heure actuelle, c'est essentiel.
Paul Mathieu
Fondateur,
{Parce que je suis persuadé que ENSEMBLE on est plus fort et que notre monde a bien besoin de porteurs de projets et d'initiatives pour améliorer la santé de notre Terre ! Depuis plus de 35 ans les équipes d'Al Binète participent à la reconnaissance des produits biologiques et défendent des valeurs fondamentales que je retrouve totalement dans la Rhizosphère.
Emmanuelle Huc
Co-coordinatrice AES et Présidente RFCL Rugby,
{Je soutiens Rhizosphère car elle défend des valeurs qui me tiennent à cœur
Michel Genet
DG Association humanitaire,
{L'économie doit évoluer, la transition est urgente, des initiatives comme Rhizospère sont une vraie révolution bottom-up qui doivent se multiplier. Si je peux contribuer à la Révolution...
Bernard Bayot
Directeur de Financité,
{
Pascal Mageren
Chargé de communication,
{Modeste envie de partager mon bagage en termes de communication au profit de beaux projets citoyens.
Jean Louis Colinet
Chargé de communication,
{Directeur du Festival de Liège
Thierry Basomboli
Agent communal,
{L'innovation sociale et créative me sied.
Rudi Creeten
Préfet des Etudes,
{Parce qu'il est grand temps de réenchanter notre citoyenneté!
Stéphane Kaufeler
Responsable technique Arsenic asbl,
{Parce que ce qui doit nous relier aujourd'hui, est avant tout le partage...
Yannick Bovy
Journaliste-réalisateur,
{Chercheuses, chercheurs, inventeuses, inventeurs, dénicheuses, dénicheurs, bâtisseuses, bâtisseurs, glaneuses, glaneurs, provocatrices, provocateurs... d'autres mondes possibles. Mise en lien, en réseau, en cohérence, en résonance, en résistance. La radicalité, ça commence à la racine. Et jusqu'aux feuilles: insoumission, solidarité, créativité, optimisme de la volonté. Les utopistes debout, ça change la vie. On ne va quand-même pas rester assis, si ?
Catherine Maréchal
Directrice,
{Nous avons besoin d'une transition inclusive, socialement et économiquement juste. Le monde de demain est entres nos mains. Construisons-le ensemble.
Bernard Quinet
Pensionné,
{Rizosphère me semble une initiative intéressante et bien en phase avec les enjeux essentiels et urgents de notre société occidentale actuelle.
Julien Jacques
Entrepreneur,
{Parce que j'y crois! Parce que cette force de soutien pour le changement est plus que nécessaire ! Parce que j'ai entière confiance en Pierre et son équipe pour y parvenir!
Stéphane Vanden Eede
Citoyen,
{Parce que je suis un business developper et que je suis passionné par les nouvelles initiatives et convaincu de la puissance du collectif et de la coopération dans la diversité.
Stephan Vincent
Citoyen,
{Pierre est un homme de convictions, de valeurs. Sa bienveillance, sa lucidité et surtout sa fougue liégeoise se mettent au service d’un projet cohérent et nécessaire. Lui peut compter sur moi!
Frédéric Tihon
Réalisateur et Formateur,
{Parce que le projet me paraît éminemment utile. Parce que j’ai envie de voir Rhizosphère se développer et aider d’autres projets à se concrétiser. Parce que j’entends rhizosphérer aujourd’hui et demain. Par amitié. Et par conviction.
Olivier Rey
Couteau suisse culturel,
{Parce que j’y crois et que c’est nécessaire!
Yves Poullet
Professeur d’université,
{Parce qu il est temps que ous nous reapproprions le monde qui nous entoure par une demarche responsable.
Caroline Mathieu
Thérapeute familiale systémique,
{Pour l’idéal du projet, les valeurs promues… partir du « terreau », mettre en commun les compétences de chacun, car nous avons tous nos spécificités (forces et faiblesses) et ce pour aller vers un monde meilleur, vers l’épanouissement de chacun dans ce qu’il aime, vers la réalisation de son projet en étant accompagné dans ce qu’il maîtrise moins…
Céline Martin
Coordinatrice Service Démocratie et cultures Centre d’Action Laïque de la Province de Liège,
{Je soutiens Rhizosphère parce que je suis convaincue d’une part de la nécessité de soutenir les alternatives progressistes en ce moment de transition et d’autre part que c’est par la coopération que ces alternatives peuvent se déployer…
Leclercq Grégory
Directeur,
{Soutenir les nouveaux projets et leurs porteurs.
Jean-Michel Heuskin
Directeur de MNEMA – La Cité Miroir,
{Je suis séduit par la dynamique et l’approche collaborative de Rhizosphère. La mutualisation des expertises et le soutien de projets novateurs, porteurs de sens visant à développer une autre approche économique qui tient compte du respect de la qualité de vie et de la nature est un formidable objectif qui nous permettra certainement de léguer à nos enfants et à nos petits enfants un avenir plus serein.
Philippe Hensmans
Directeur ONG,
{Beau projet, porteur de changement(s)
Didier Goetghebuer
Retraité ou ex … ex…,
{Je soutiens Rhizosphère car je crois que la confiance que l’on apporte à un projet ou à une personne peut parfois faire “basculer le match”. Je crois que l’équipe constituée autour de Pierre jouera sur ce capital confiance et donc je veux bien être parrain.
Marie-Caroline Collard
Accompagnatrice de dynamiques collaboratives,
{Pour se réaliser, tout projet s’ancre, déploie ses racines dans un terreau fertile de liens, d’échanges et de solidarité. S’il vise à inventer des alternatives réalistes, il cherchera à se nourrir de la force d’un réseau dense et fluide fait de coopération, de compétences, de moyens et …de talents. Parce qu’aujourd’hui les lendemains qui chantent jouent déjà leurs mélodies au quatre coins de chez nous, de chez vous. Je m’engage avec qui je suis et ce que j’ai à offrir pour que grandissent, s’épanouissent et essaiment les jeunes pousses aux côtés des arbres centenaires.
Luc Brumagne
Comédien,
{Pour les enfants de demain…
Minervina Bayon
Directrice,
{
Matthieu Bakolas
Directeur du Quai10,
{C'est avec beaucoup d'enthousiasme que je réponds à la proposition qui m'a été faite de devenir "parrain" de l'Asbl Rhizosphère. Cette initiative me parle particulièrement car elle se positionne sur deux axes selon moi essentiel au développement de notre société et des citoyens qui la font vivre : le développement de projets ascendants et la mise en relation des porteurs de projets entre eux mais aussi avec des personnes et/ou structures ressources.
Fabrice Collignon
Entrepreneur en coopératives,
{Se renforcer, partager nos expériences et supporter de jeunes pousses qui vont bousculer nos modèles économiques dépassés … Oui cela l’enthousiasme.